Le costume traditionnel breton

Le costume traditionnel breton

La culture est un ensemble de données et d’habitudes propres à un groupe social. Parmi celles-ci, on retrouve les costumes traditionnels. Ces vêtements à part entière souvent loufoques sont portés à des occasions uniques et parfois festives. La Bretagne avec ses us et coutumes possède bien évidemment des habits traditionnels qui rendent pleinement compte de l’incroyable bagage culturel de cette nation.

La très célèbre bigoudène et sa coiffe sont les premiers éléments qui apparaissent dans l’esprit des gens quand on parle de costume traditionnel breton. Toutefois, il n’en demeure pas moins que cet accoutrement est de moins en moins arboré par les habitants aujourd’hui. Mais le costume traditionnel breton lui continue d’être vu dans les coins de rue.

L’histoire du costume traditionnel breton

Le costume d’apparat breton est né lors de la Révolution française. Il a ensuite évolué au fil du temps pour donner la possibilité à chaque village breton de s’en inspirer et d’adopter un profil adapté. D’autres accessoires plus particulièrement deux styles de coiffes ont été ajoutés au costume. Dans cette acception, l’on a une coiffe qui se porte au quotidien et une coiffe qui ne se porte que lors de grands évènements. Mais la coiffe bigoudène porte exclusivement en pays bigouden.

Le costume traditionnel breton : une marque de la culture bretonne

Le costume traditionnel breton représente la caractérisation culturelle bretonne dans toute sa splendeur. Bien qu’une simple tenue, elle est utilisée par les habitants de la ville pour transmettre un message fort à la société. En effet, le costume d’apparat fait partie des éléments qui permettent indubitablement de reconnaitre l’origine d’un peuple ou d’un groupe social parmi tant d’autres.

Avec des couleurs et broderies uniques, le costume traditionnel breton avec ses caractéristiques est une mine d’or d’information. Cette explication vient tout simplement du fait que chaque élément et détail de l’accoutrement renvoie à un signe particulier. De ce fait, chaque quartier ou domaine résidentiel est facilement reconnu en fonction du type de costume arboré. Cette constatation est également de mise lorsqu’il s’agit d’identifier l’âge d’un breton, sa profession et même son statut social.

Ces costumes traditionnels se portent généralement lors des foires, festivals, etc. chaque tissu et chaque couleur signifie quelque chose d’important. À titre d’exemple, le tissu rouge se porte dans le pays bigouden pour caractériser une position de marié (e) tandis que les broderies marquent une place très importante dans la société.

Bien plus qu’un simple costume, un moyen de communication

Chaque costume traditionnel breton véhicule un message particulier. C’est un vêtement qui exprime aux autres une appartenance singulière à une certaine classe sociale. Hormis cela, il reste un style vestimentaire comme les autres qui reste toutefois très prisé surtout chez les notables. En tout, il existe 66 tendances de costumes traditionnels bretons qui possèdent de nombreuses variantes et bien sûr de nombreuses interprétations. Véritable emblème naturel, le costume breton n’est pas un costume « injuste » uniquement réservé à une classe sociale restreinte. Il se porte aussi bien par les aristocrates que par les villageois. En fonction des moyens et de la classe, des accessoires comme des broderies y sont ajoutés.

Suivez-nous sur Facebook ou découvrez notre masque breton en ligne Mambreizh.bzh

 

Please follow and like us:

Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email